Succès de "100% santé": 10 millions de Français en 2 ans ont bénéficié du "0 reste à charge"




Entrée en vigueur progressivement entre 2019 et 2021, la réforme du 100% santé constitue une avancée importante du système de protection sociale français en facilitant l’accès de tous à des produits de santé du quotidien. Une avancée qui porte ses fruit en augmentant considérablement le recours au soin des Français tout en améliorant leur pouvoir d’achat.

Ainsi, depuis son déploiement, 10 millions de Français ont pu bénéficier de soins dentaires, d’optique ou audio-prothétiques 100 % santé pris en charge à 100% par l’assurance maladie et leur complémentaire santé.


Les Français de moins en moins nombreux à renoncer aux soins

Face au coût que représentent les restes à charge en audiologie, dentaire et optique, de nombreux Français pouvaient être amenés à renoncer à se soigner ou opter pour une solution de moindre qualité. La hausse du nombre d’équipements vendus et de soins réalisés démontre que la réforme réduit le renoncement aux soins en conduisant de nouveaux assurés à se soigner et à s’équiper.

Ainsi le nombre de patients équipés d’une aide auditive a augmenté de 77% entre 2019 et 2021. Près de 800 000 aides auditives 100% Santé ont été délivrées depuis le début de la réforme.

Dans le secteur dentaire, en moyenne sur les onze premiers mois de l’année 2021, 55 % des actes prothétiques dentaires ont été réalisés sans reste à charge pour le patient. Plus de 6 millions de Français ont bénéficié du 100% Santé pour des soins dentaires depuis 2019.

En optique, le 100% Santé représente 17 % des ventes réalisées en 2021, en augmentation par rapport à 2020, dans un secteur où le taux de renoncement aux soins avant la réforme était moins élevé. Plus de 4 millions de Français ont bénéficié du 100% Santé pour leurs soins optiques depuis le déploiement de la réforme sur le secteur en 2020.


Les travaux se poursuivent en 2022 pour consolider le succès de la réforme du 100% santé

L’impact de la réforme est déjà visible et sera encore intensifié dans le futur. Un travail sera prochainement mené pour s’assurer que le panier de soins des trois secteurs concernés par le100 % santé puisse évoluer dans le temps pour tenir compte de l’évolution technologique et ainsi s’assurer que l’offre couvre effectivement les besoins essentiels des Français.

Depuis le 1er janvier 2022, les organismes complémentaires ont l’obligation de permettre à leurs assurés de bénéficier du tiers-payant intégral sur les soins du 100 % santé. C’est un des derniers freins à lever pour lutter contre le renoncement aux soins.


Engagement du président de la République lors de son élection, le 100% santé est tout à la fois une réforme de santé, de prévention, de lutte contre la perte d’autonomie, de pouvoir d’achat et de lutte contre la précarité.

Et c’est aussi un succès : 10 millions de Français en ont d’ores et déjà bénéficié et je souhaite que cette offre se pérennise et continue de s’adapter aux besoins de santé de nos concitoyens